Maison de la culture de Saint-Placide

À la Maison de la culture en 2018

En février

DIMANCHE 11 février 2018 de 13h à 16h: Reprise de l’exposition des œuvres des élèves de  l’école de l’Amitié, pour celles et ceux qui n’auront pas pu les voir les 17 décembre et 21 janvier. Entrée libre

En mars et avril

SOMMAIRE (voir les détails plus bas)

Les DIMANCHES 25 mars et 8 avril de 13h à16h: en collaboration avec le Club photo d’Oka, nous présentons une exposition de photos sous le thème “nature”. Il y aura également projection de centaines de photos de leur collection. Entrée libre

SAMEDI 17 MARS – 20h00    TEMPLIER-LARENAS Duo Flamenco

Billets : 15 $ en vente dès le 29 janvierPlace limitées – ouverture des portes à 19h00 le soir du spectacle – Service de bar

VENDREDI 30 MARS – 20h00    CE SOIR ON KARAOKE… LES ANNÉES 80

Entrée libre – ouverture des portes à 19h30Service de bar

DIMANCHE 15 AVRIL – 14h00    MINIMUM 12 : UN JOYEUX RENDEZ-VOUS AVEC LE CHANT CHORAL

Billets : 15$ en vente dès le 12 février – Places limitées – ouverture des portes à 13h00 le jour du spectacle – Service de bar


Réservation: Françoise Nantel    450.412.0852

Billets également en vente à l’accueil de la mairie, 281 montée St-Vincent   450.258.2305


Adresse :  Maison de la culture, 74, 2e Avenue, Saint-Placide (dans le village, au bord du lac)


DÉTAILS

SAMEDI 17 MARS – 20 h00    TEMPLIER-LARENAS Duo Flamenco

Photo : Rocksan Dubé

ELLE : C’est de Paris à Madrid qu’Alexandra Templier se forme en chant lyrique puis s’initie au flamenco. Son projet madrilène, le Templier Trio, se produira aussi bien sur les scènes emblématiques du flamenco traditionnel que dans les grandes salles madrilènes ainsi que dans de prestigieux festivals à l’international. En 2017, elle opte pour Montréal où elle poursuit sa recherche artistique d’un point de vue plus expérimental.

LUI : Né à Montréal de parents chiliens, Hugo Larenas adopte la guitare à l’âge précoce de 8 ans. Excellente initiative puisqu’en 2006, il remportera la première édition du Grand Prix de Guitare de Montréal. Folklore, rock, musique latine et… flamenco marquent le parcours de ce détenteur d’une maîtrise de l’Université de Montréal. Alors…

ELLE + LUI : Le Templier-Larenas Duo propose un répertoire accessible et élégant, alliant flamenco traditionnel, arrangements personnels de grands classiques qu’ont interprété Édith Piaf, Björk ou encore Léonard Cohen, ainsi que des pièces instrumentales classiques ou tirées du folklore latino-américain.

Bref, un programme éclectique pour réchauffer notre printemps!

Billets : 15$ en vente dès le 29 janvier – Places limitées – ouverture des portes à 19h00 le soir du spectacle – Service de bar


VENDREDI 30 MARS – 20h00    CE SOIR ON KARAOKE… LES ANNÉES 80

Nouveau rendez-vous à la Maison de la culture : les soirées Karaoké. Venez révéler votre grand talent (J) dans une atmosphère débridée! Premier thème de la saison : les années 80. Les succès de ces années fastes, au Québec et ailleurs. Et pourquoi pas vous donner un look de l’époque? Écran géant, piste de danse et… du gros plaisir en vue!

Entrée libre – ouverture des portes à 19h30 – Service de bar


DIMANCHE 15 AVRIL – 14h00    MINIMUM 12 Un joyeux rendez-vous avec le chant choral

Un chœur de 12 voix à la Maison de la culture? C’est une invitation à baigner au cœur du CHANT CHORAL! MINIMUM 12, c’est une joyeuse bande de chanteurs amoureux de ce type de musique. L’ensemble créé en 2017 est dirigé par Jean-Louis Richer, chef émérite ayant notamment dirigé le célèbre ensemble Les Jongleurs ainsi que Bach et caetera. Un petit ensemble et pourtant des arrangements qui passent par 4, 5 voire jusqu’à 8 parties différentes. Des œuvres allant de la Renaissance à aujourd’hui. Et pour citer des membres de ce chœur exceptionnel, chanter avec MINIMUM 12, c’est aussi « rire, créer des liens, vivre notre passion musicale et partager des moments de pur bonheur. Avec vous. »

Billets : 15$ en vente dès le 12 février – Places limitées – ouverture des portes à 13h00 le jour du spectacle – Service de bar


 


Événements récents à la Maison de la Culture

Dimanche 1er octobre, de 13 h à 16 h: Exposition de photos LE«VIEUX» SAINT-PLACIDE, en compagnie de l’historienne Denise Caron. Entrée libre

À l’occasion des Journées de la culture. Magnifiques photos de la collection Beauchamp,  illustrant le St-Placide du siècle précédent. Denise Caron nous aidera à y découvrir les secrets sur les modes de vie, l’économie, la culture des gens qui ont bâti notre environnement. Le vendredi 29 septembre, les enfants de l’école de l’Amitié auront visité l’exposition avec leur enseignante, toujours dans le cadre des Journées de la culture.

Récit: Ces évocations des anciens temps à St-Placide ont passionné une cinquantaine de personnes de tous âges, venues parfois de loin, posant des questions, racontant des anecdotes personnelles. Toutes et tous ont chaleureusement félicité Denise Caron et remercié la SAC d’avoir organisé cette rencontre entre le passé et le présent et demandant à ce que, à l’avenir, ce  genre d’événement soit programmé annuellement!

Dimanche 29 octobre, 14 h : Lancement du livre et conférence de Henri Saint-Georges   FAITES-VOUS CONFIANCE, VOUS RÉUSSIREZ. Entrée libre. Atteindre le succès dans nos entreprises, ce n’est pas toujours facile, mais cela devient plus clair avec Henri Saint-Georges, ancien animateur à Radio-Canada et voisin de Saint-Placide, qui expose ses meilleures réflexions sur la manière de concrétiser nos idées en actes et de réaliser notre projet.

Récit: Réunion fort sympathique d’une vingtaine de personnes intéressées aux conseils et suggestions de Henri St-Georges, terminant l’après-midi par des échanges autour d’un verre.

Samedi 4 novembre, 13 h 30 à 15 h 30  PROJECTION DE FILM pour les jeunes de 6 à 12 ans     Apporter un coussin.    Entrée libre.

Titre: Les DÉSASTREUSES AVENTURES des orphelins Baudelaire Voir la Bande annonce

Récit. Dix-sept jeunes, garçons et filles, se sont installés sur des coussins ou sur les chaises, pour frissonner devant les «désatreuses aventures» des 3 orphelins, puis admirer l’inventivité de leurs stratégies pour s’en déprendre et enfin se réjouir de leur succès  et… du retour de leurs parents !


Samedi 25 novembre, 13 h 30 à 16 h 30: ATELIER DE CRÉATION COLLECTIVE avec l’artiste placidien Claude Fleury

Pour les jeunes du 3e cycle du primaire (10 à 12 ans).  Sous la direction de Claude Fleury, six jeunes ont utilisé les «ferrailles» fournies par Claude pour créer une œuvre collective.  Places limitées.   Activité gratuite.

Atelier Fleury 25 et 26 nov 2017- œuvre d’un jeune: Édouard aux mains d’argent. Photo Y.Grenier
Atelier Fleury, 26 nov 2017, vernissage de l’oeuvre créée par les jeunes. Photo Y.Grenier

Dimanche 26 novembre, 13 h à 16h : Présentation de l’œuvre créée par les jeunes et exposition de quelques œuvres de Claude Fleury.

 

Les parents, amis et visiteurs ont admiré le résultat du travail des artistes en herbe et quelques tableaux de Claude Fleury; chacun a pu ainsi découvrir comment la flamme de la création se transmet d’un artiste chevronné à des jeunes !

Atelier Fleury, vernissage, 26 nov 2017. Photo Y.Grenier

Vendredi 1er décembre, de 19 h 30 à 21 h 30: PROJECTION DE FILM pour ados     Apportez un coussin et vos grignotines.  Entrée libre.

Titre: C.R.A.Z.Y , film de Jean-Marc Vallée (2005)   

Détails sur le film. Bande annonce du film.

Samedi 2 décembre, 20 h: Concert intime avec MICHEL ROBICHAUD auteur-compositeur-interprète. Porte à 19 h, concert à 20 h.

Michel Robichaud,  grand gagnant du Festival de la chanson de Granby en 2014, est accompagné de Jessica-Charlie, piano et voix. Au rendez-vous: originalité, sensibilité et humour. Billetterie et détails.

Entrée: 15 $  Ouverture de la porte: dès 19 h   Bar disponible

Récits des activités de l’année:

Inauguration de la Maison de la Culture de Saint-Placide, 10 juin 2017

Les 20 ans de la

SOCIÉTÉ ARTS ET CULTURE DE SAINT-PLACIDE

Les Placidiens et Placidiennes apprécient depuis longtemps les activités culturelles, artistiques et patrimoniales, et ont souvent eu le désir et l’énergie d’en organiser sur place, dans l’église et dans le parc, devant la beauté du lac des Deux Montagnes.

C’est par de nombreux bénévoles qu’ont été réalisés de magnifiques fêtes de la Saint-Jean, la pièce de théâtre «Le Petit Prince» de Saint-Exupéry, quelques concerts comme celui donné par Grégory Charles et sa chorale, qu’a été construit dans le parc Adélaïde-Paquette le charmant kiosque à musique, qu’a été rénové l’orgue Casavant datant de 1917…

Puis Diane Carle et Jacques Talbot ont eu l’idée de mettre à profit l’amphithéâtre naturel qu’est le parc Adélaïde-Paquette en présentant des concerts dans le nouveau kiosque à musique: le premier Beau Dimanche, en 1998, a présenté le duo Fortin-Léveillé qui revient cet été pour célébrer les 20 ans de cette programmation.

La Société Arts et Culture est née progressivement et a enregistré sa charte en l’an 2000, sous l’impulsion de ses fondateurs: Suzanne Benoit, Suzanne Beaucaire, Pierre-André Fournier, André Juneau, Serge Legault, Pierre-Émile Taillon, Marie-Ève d’Amour et Sébastien Robert. Avec le soutien indéfectible et grandissant de la Municipalité, les Beaux Dimanches ont pris de l’ampleur et, par leur récurrence, ont progressivement créé une attente dans la population de la région. En 2004, la SAC a ouvert le bistro culturel LE TRÉCARRÉ qui, en 3 ans, a présenté plus de 40 concerts et une bonne trentaine d’expositions. Ainsi, depuis 1998, la SAC a présenté 142 artistes de la scène, dans le parc, dans l’église et au Trécarré, ainsi que des ateliers lors des Journées de la Culture, des lancements de livres, des expositions et plusieurs autres activités.

Le créneau que la SAC privilégie est la diversité, de manière à servir les publics les plus variés. Elle présente des musiciens de la relève, qui souvent deviennent célèbres: le comité Programmation a le pif bien aiguisé pour découvrir de nouveaux grands talents! Viennent aussi des «grands noms» qui font courir les foules: Michel Rivard, Dan Bigras, Bob Walsh, Bernard Adamus, la Grand-Messe de Gilles Vigneault, Marie-Josée Lord, Pierre Lapointe.

Cet immense travail est accompli par le Conseil d’administration de la SAC aidé par une bonne trentaine de bénévoles, dévoués et enthousiastes. Les commerces et entreprises de Saint-Placide ont toujours répondu avec générosité à nos demandes de commandites.

Le soutien de la Municipalité est intense: le Conseil municipal et en particulier Mme la conseillère Danielle Bellange qui a su présenter au Conseil la philosophie et l’utilité sociale et économique de la Culture; et le Maire Denis Lavigne, perspicace, inventif, constant, résolu, efficace, diablement efficace! Et les employés municipaux, généreux de leur temps et de leurs compétences. Une autre entité régionale est particulièrement précieuse: la Caisse populaire Desjardins de Mirabel qui soutient la SAC depuis ses tout débuts !

C’est ainsi que la SAC a grandi: beaucoup de travail mais tellement de bonheur et de fierté, à voir le plaisir de nos spectateurs durant les activités que nous proposons, de voir la Municipalité de Saint-Placide admirée dans toute notre région et même plus loin. L’ouverture de la Maison de la Culture prépare un autre essor considérable.

Pour plus de photo de l’inauguration : https://artsetculturestplacide.com/album-photo-2017/