SARATOGA, 10 novembre, 20 h

Le duo Saratoga, formé des auteurs-compositeurs-interprètes Chantal Archambault et Michel-Olivier Gasse, a une approche musicale d’une simplicité  fascinante et offre au public des prestations toute en douceur.

Gagnants de la deuxième place aux Francouvertes en 2015, leur présence fut très remarquée à Granby. À la bourse Rideau 2016, ils ont raflé plus de la moitié des prix!

Chantal et Michel-Olivier composent une poésie accrocheuse, intelligente et de notre temps, intimes et bien ficelés. Avec une guitare et une contrebasse, Saratoga a parcouru le Québec de long en large, ayant comme mission de créer des rencontres intimes avec le public.

En plus, ils habitent non loin de Saint-Placide et s’y produiront pour la première fois le 10 novembre. Or, ils sont venus en voisins assister au concert que leur ami Vincent Vallières donnait à St-Placide le 5 mai 2018. Une spectatrice de ce spectacle a raconté: « À un moment, Vallières a fait un signe et, dans la salle une belle jeune femme qui, jusque là tenait dans ses bras un bébé nouveau-né, s’est avancée sur scène; elle a accompagné Vallières d’une voix… d’une voix simple, touchante, qui me faisait sourire et être heureuse». C’était Chantal Archambault.

C’est, paraît-il, la sonorité du mot Saratoga, petite ville de Nouvelle-Angleterre où les deux musiciens faisait une escapade, qui les a inspirés pour nommer leur duo!

Voir et écouter la vidéo sur le site saratogamusique.ca

En première partie, la Société Arts et Culture de Saint-Placide présente Maude Audet, auteure-compositrice-interprète en pleine ascension.

Adolescente, en banlieue de Québec, Maude s’imprègne de culture musicale, s’enivrant des Breeders, des Beatles et aussi de Cohen et Leloup. Elle joue de la guitare et à chante timidement dans sa chambre, considérant la scène comme inaccessible.  Mais un soir, au court d’un concert où elle était chargée d’assurer le visuel, elle décide d’assumer sa première passion.

De concours en rencontres, elle est appréciée et soutenue, assez pour lancer une premier  album Nous sommes le feu lancé à la fin de 2015: sa poésie achevée et ses ambiances folk-alternatives lui valent d’excellentes critiques. Un deuxième album  Comme une odeur de déclin parait ensuite, plus fort, plus ferme, lui aussi très beau.

Les billets de ce spectacle seront disponibles à partir du 4 septembre.

  • Billets Privilège (trois premières rangées de la nef et deux premières rangées du jubé): 40$ .
  • Billets Jeunes (15 ans et moins): 20 $.
  • Billets Adultes en prévente jusqu’au 27 octobre: 25$:
  • Billets Adultes après le 27 octobre: 30 $.
  • On pourra acheter des billets par Paypal sur ce site.